Le séminaire Histoire et pratiques des transformations du cadre bâti

Ce site a pour but de faire connaître les travaux du séminaire “Histoire et pratiques de transformations du cadre bâti”  et du Diplôme propre aux écoles d’architecture (DPEA) “recherches en architecture” à l’ENSA Paris-la Villette.
Que faut-il conserver ? Selon quels critères choisit-on ? Quelle est la logique de la règlementation en vigueur ? Comment conjuguer aujourd’hui conservation, appropriation et invention et comment ces notions et ces pratiques se sont-elles combinées concrètement à différentes périodes ? L’enseignement proposé vise à la fois à démystifier ce champ et à permettre à ceux qui le souhaitent d’acquérir compétences et connaissances pour poursuivre une carrière dans ce domaine. Il a également l’ambition de développer des connaissances concernant des objets et des sites en mutation, susceptibles d’être considérés comme “patrimoniaux” à l’avenir.

Le séminaire aborde à la lumière d’approches surtout historiques, le domaine du patrimoine dans l’ensemble de ses aspects (techniques, sociaux et culturels) et de ses dimensions (édifice, “ville”, territoire). Il aborde les questions de densification des centres ville et des “nouveaux patrimoines” (industriels, ferroviaires, du XXe siècle, paysages péri-urbains, etc). L’ambition est d’éclairer les modes de décision, acteurs impliqués, termes et conditions des débats, valeurs convoquées, modes d’application et de mise en oeuvre des politiques adoptées, à travers des lectures critiques, l’analyse de cas choisis et les interventions de spécialistes invités sur des thèmes tels que :

  • L’émergence de la notion de patrimoine et de la réglementation de sa protection
  • La nature et l’influence de certains textes marquants (Riegl, Giovanonni, etc.)
  • L’organisation des services de protection du patrimoine, les instances d’instruction et de décision.
  • L’analyse de cas concrets d’application : secteurs sauvegardés, PLU, opérations d’inventaire
  • La présentation de projets de réhabilitation du patrimoine ferroviaire et des grands ensembles.
  • Les patrimoines extra-européens

Ce séminaire vise aussi à examiner les pratiques concrètes de transformation des édifices en croisant les approches des historiens et des praticiens qui interviennent tour à tour. A travers un choix d’études de cas précis (transformation de tel ou tel édifice) anciens et contemporains, on s’interroge sur les partis adoptés, sur le rôle des différents intervenants et sur la place de l’exécution